AFFAIRE BENCHICOU  | LIBEREZ BENCHICOU !

Comité Benchicou pour les libertés

Déclaration

© Le Soir d’Algérie | Samedi 22 octobre 2005

Le Comité Benchicou pour les Libertés. Alger, le 20 octobre 2005

De même que les propos des dirigeants politiques algériens, confessant, après 16 mois d'incarcération injuste, que Mohamed Benchicou, directeur du Matin et auteur de Bouteflika : une imposture algérienne, est un détenu d'opinion, les derniers reports des procès du journaliste, décidés dans la précipitation, traduisent aussi, en ces moments précis, le malaise du pouvoir devant sa détention scandaleuse à la prison d'El- Harrach.

Aussi et sauf à considérer l’acte d'écrire et d'informer, d'exprimer son opinion et de défendre le pluralisme comme un crime impardonnable, un crime contre l'humanité, est-il essentiel, à cette étape de rappeler.

Site perso de Mohamed ZIANE-KHODJA - www.ziane-online.com